Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE EN COURANT

LE MONDE EN COURANT

Des distances hors normes! Des efforts qui peuvent paraître surhumains. Pourtant courir s'apprivoise dans la tête comme dans les jambes................ SI LE PLAISIR FINALEMENT ÉTAIT AU BOUT DE LA ROUTE! .

Publié le par LE MONDE EN COURANT
Publié dans : #2012

"Le Marathon sans modération"

 

17 Novembre 2012 ..... 10h30, Une légère brume sur Les Vignes de Fleurie, Marie GENEAU, Bernard GENEAU et 1 750 athlètes venus du monde entier, s'apprêtent dans une ambiance survoltée, à prendre le départ du Marathon International du Beaujolais

 Dès les premiers kilomètres, les coureurs découvrent un parcours difficile, mais qui se savoure 

Kilomètre 4 ... Corcelles et son château.

kilomètre 10 ... Passage Dans les allées du magnifique jardin du Château de Pizay, Puis descente et traversée des grottes du château de la Terrière

kilomètre 17 ... Le Château de Ravatys

Kilomètre 21 ..... le chrono affiche 1h.54mn pour Bernard GENEAU. et 02h.25mm pour Marie GENEAU 2h.25mn.

22 kilomètres .... Dans la cour du château de Sermezy des Joueurs de cors de chasse mettent une ambiance et récoltent les applaudissements des coureurs à leur passage

30 kilomètres ... Après 3 heures de course Bernard GENEAU ressent des douleurs dans Les mollets "aie !!! Aïe !!!" les crampes ça fait mal ...... 3h.30mn. passage de Marie GENEAU

33 kilomètres ... Bernard ne peut plus courir, les jambes tétanisées par la douleur, il marche, il faut le terminer ce marathon, le publique le soutient, l'encourage

kilomètre 36 ... Bernard cour à nouveau .... les jambes sont lourdes, Marie décidément très en forme continue son bonhomme de chemin

kilomètre 39 ... 40 ... Bernard cour ....marche ... cour .... marche ... cour

kilomètre 41 ... 42 .... Villefranche, les spectateurs sont nombreux au bord de la route, il y a de l'ambiance sous le marché couvert, à quelques centaines de mètres de la délivrance finale

kilomètre 42,195 .... Dans les rues noires de monde, Bernard a le sourire il passe la ligne d'arrivée 04h.31mm.54s. suivi de très près par Marie qui termine cette belle histoire en 04h.50mn.57s.

      une belle histoire qui se vit certainement plus qu'elle ne se raconte

 Le Monde en courant  Le Monde en courant

Le Monde en courant

 

 

Commenter cet article