Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LE MONDE EN COURANT

LE MONDE EN COURANT

Des distances hors normes! Des efforts qui peuvent paraître surhumains. Pourtant courir s'apprivoise dans la tête comme dans les jambes................ SI LE PLAISIR FINALEMENT ÉTAIT AU BOUT DE LA ROUTE! .

Publié le par LE MONDE EN COURANT
Publié dans : #2012

lundi 07 Août 2012

Après une nuit un peu fraîche au pied de l'abbaye de Mont-Saint-Eloi, Isabelle et Didier relancent le relais dès 6 h 45 en direction d'Arras, la capitale de l'Artois. Ils traversent le coeur de cette magnifique ville et notamment la place des Héros avant de prendre la direction de Bapaume, commune bien connue pour sa bataille franco-prussienne (1870-1871). Sur la commune du Transloy, Marie et Bernard prenaient le relais jusqu'à Ham et quittaient le Pas-de-Calais à Sailly Saillissel pour entrer dans la Somme.

 L'itinéraire du jour qui a sillonné le Sud du Pas de Calais puis la Somme a permis à notre équipe de mesurer l'ampleur de la Première Guerre mondiale. Ainsi, de nombreux cimetières militaires, anglais, français, américains, canadiens, sud-africains...ont été érigés dans les villages et les campagnes de ces deux départements : des dizaines, parfois des centaines de croix sont plantées dans le sol, pour autant de sépultures...

Pour autant la vie a repris ses droits depuis longtemps. A cette saison, la récolte des pommes de terre, un légume féculent introduit en France vers 1875 par Antoine- Augustin Parmentier, bat son plein dans le Nord de la France. Peu avant Ham, un récoltant nous explique que les 500 tonnes qu'il récolte ces jours-ci partent chez Mac Cain ou Mac Do.

Le troisième tronçon de la journée a été couvert par Sylvie et Michel, de Ham à Autreville (Aisne) qui voulant éviter notre itinéraire de référence ont préféré de petites routes de campagne. Bien mal leur en pris puisqu'ils durent rallonger la sauce pour enfin rejoindre notre étape du soir, une étape qui finalement se chiffre à 118 kilomètres. Le camping-auberge de jeunesse de Chauny étant fermé l'été (!?), nous avons opté pour une nouvelle nuit sous la tente au bord du canal de Saint-Quentin.

 

 

Commenter cet article