Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
LE MONDE EN COURANT

LE MONDE EN COURANT

Des distances hors normes! Des efforts qui peuvent paraître surhumains. Pourtant courir s'apprivoise dans la tête comme dans les jambes................ SI LE PLAISIR FINALEMENT ÉTAIT AU BOUT DE LA ROUTE! .

Publié le par LE MONDE EN COURANT
Publié dans : #2018

17 Novembre 2018 à 09h00... 18 Novembre 2018 à 09h00.

Organisée par Children & Future, placée sous le haut patronage de son Altesse Sérénissime le Prince Albert II, cette course est ouverte à tous.

Le principe est simple et accessible à tous.

Il s'agit de courir ou marcher durant 24 heures, autant de fois que désiré et autant de kilomètres que souhaité.

Grace aux inscriptions, aux donateurs et sponsors, pour chaque kilomètre parcouru, Children & Future reverse 1€ pour soutenir des projets en faveur d'enfants défavorisés ou malades.

Les objectifs de Children & Future sont de promouvoir et de contribuer à la défense et au respect des droits de l'enfant dans le monde, en réalisant ou en soutenant des projets améliorants leurs conditions de vie, en matière de santé, d'éducation, d'hygiène de nutrition.

Comment raconter 24h.00 de course?... Pour la plupart d'entre nous cela doit paraitre long!, mais sur l'échelle du temps 24h00, cela passe très vite.

09h00, le départ est donné, il faut avancer petit à petit, prendre le bon rythme, avec arrêt au stand pour boire ou manger. Le temps passe, et les heures et les kilomètres défilent. On a beau tourner en rond sur un circuit si court, ça passe super vite et on ne s’ennuie pas!

Pendant les neuf premières heures de course, nous avons indubitablement perdu un maximum d’énergie à slalomer et à relancer à travers la foule de marcheurs, malgré les rappels incessant des organisateurs : «les marcheurs à droite !!... les coureurs à gauche » rien n’y faisait, puis il fallait affronter les éléments naturels, le froid accompagné de vents violents. Il faut essayer d’arriver frais à la nuit.

Le soleil baisse, la nuit est tombée et la foule de marcheurs se disperse, C’est le moment de reprendre la course, les choses sérieuses vont commencer, il faut lutter pour se réchauffer et relancer la machine, mais après douze heures de courses Corinne et Bernard se blessent, Edith est malade et Marie n’est plus mentalement dans la course et c’est l’abandon pour quatre de nos athlètes.

Au fur et à mesure, le circuit se vide, accompagnateurs mais aussi coureurs. Ils sont nombreux à aller dormir, la nuit est le plus gros challenge pour toute la bande de « Barjots » qui restent sur le parcours et poursuivent leur route, aussi têtus les uns que les autres. Les oiseaux commencent à chanter, le jour va se lever, avec l’espoir de finir, d’arriver au bout. Tout le circuit se remet dans l’excitation, c’est l’effervescence.

C’est fou! On vient de passer 22h sur le circuit et tout le monde se donne à fond.

Devant la bataille est rude pour les premières places.

Certains sont complètement cuits, incapable de courir, mais c’est juste gigantesque de les voir franchir la ligne d’arrivée après 24 heures de course……

L’Association sportive Le Monde en Courant, aura permis à Children & Future de récolter 416, 63 € pour sauver des enfants :

- Marie France BERTHELOT … 92, 130 km

- Vesna AHMETKADIC … 63,250 km

- Bernard GENEAU … 60,500 km

- Marie GENEAU … 55,00 km

- Corinne PIEUCHOT … 53,625 km

- Sandrine PUYHARDY … 48,130 km

Edith SIMON … 44,00 km 

NO FINISH LINE MONACO... TROPHÉE 24 HEURES 2018

Commenter cet article